La Gacilly, de la renaissance à l’Est

Le festival de La Gacilly, créé en 2004 par Jacques Rocher, a pour intention d’exposer en plein air le travail des photographes internationaux afin de dépeindre au mieux notre environnement et les hommes qui en font partie. L’objectif du festival est de nous inciter à réfléchir sur l’avenir de notre planète et de prendre conscience des enjeux sociaux et environnementaux qui en découlent. Il a lieu tous les ans à La Gacilly, en Bretagne, de juin à septembre.

Cette année, les thèmes principaux sont les pays de l’Est et la Renaissance.  Ce sont des photographes russes, polonais ou estoniens qui présentent des travaux engagés et racontent les réalités slaves du passé, entre char de guerre, visages marqués, solitude dans les grandes villes de l’Est. Chacun marque à sa manière le 30ème anniversaire de l’effondrement de l’empire soviétique et le soulèvement des peuples de l’est contre le totalitarisme.

Ensuite vient la renaissance, thématique mise en avant par la beauté des paysages naturels, les modifications causées par l’Homme dans ces espaces, l’Arctique mis en lumière par le prix de la Fondation Carmignac et les efforts humains pour sauver notre planète.

Dupon Phidap a produit les expositions d’Alexey Titarenko, d’Elena Chernyshova, de Justyna Mielnikiewicz, du Prix Carmignac avec Yuri Kozyrev et Kadir van Lohuizen, de Maia Flore et de Valerio Vincenzo.

Informations utiles: 
du 1er juin au 30 septembre 2019
dans le village de la Gacilly, Bretagne
Site internet

Comments are closed.