A Perpignan avec le Centre International de Photojournalisme !

284840_34_B_BD

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« Jesse A. Fernandez est né à la Havane le 7 décembre 1925. Après des études d’arts plastiques, il découvre la photographie en 1952 à l’occasion d’un séjour en Colombie. Il devient citoyen américain et fera sa carrière de photographe à New York, notamment pour le magazine Life, puis finalement épousera une Française.

Son œuvre est essentiellement humaniste, tournée vers une actualité pleine de rebondissements, mais aussi à la recherche de rencontres essentielles avec la plupart des grands auteurs, peintres, sculpteurs de la deuxième moitié du XXe siècle, notamment à la Havane. Par ses clichés, il a dévoilé une réalité sociale, l’utopie d’un peuple et cet idéalisme politique qui s’est ensuite heurté à un antagonisme forcené, notamment de la part des États-Unis.

Ce témoignage unique est pour le Centre International du Photojournalisme de Perpignan un très précieux don que nous sommes fiers de pouvoir mettre à l’honneur avec la participation essentielle de la Ville de Perpignan et le soutien de la société Eurazeo. »

 

Jean-François Camp

 

 

Exposition du 8 avril au 13 mai
Centre International du Photojournalisme de Perpignan
COUVENT DES MINIMES 24, rue François Rabelais
66000 Perpignan

 

ENTRÉE LIBRE
du mardi au dimanche de 11h à 17h30

Comments are closed.